Gambie: l’Ambassade américaine à Banjul fermée, suite au retrait des forces de sécurité

Est-ce une façon d’en découdre avec les pays qui abritent ses détracteurs surtout quand il s’agit des Etats-Unis ou vivent plusieurs opposants au régime de Jammeh ? En tout cas les américains ne diront pas le contraire avec cette fermeture de son ambassade à Banjul et le message d’alerte lancé aux ressortissants américains vivant en Gambie.



Gambie: l’Ambassade américaine à Banjul fermée, suite au retrait des forces de sécurité
Selon un communiqué des services de la chancellerie  «L’ambassade américaine à Banjul est fermée pour tous les services non essentiels à compter de ce jeudi 9 Juin, parce que le gouvernement gambien a inopinément retiré la protection de la police. L’ambassade américaine à Banjul continuera de suivre de près la situation, et vous tiendrons au courant du déroulement des événements», informe la note publié par l’ambassade des États-Unis à Banjul.
 
Dans un communiqué intitulé : «Ambassade des Etats-Unis à Banjul, message de sécurité pour les citoyens américains», Carolyn Patricia Alsup, l’ambassadrice invite ses concitoyens à plus de vigilance non sans annoncer une date pour la réouverture de la chancellerie, située au 92 Kairaba Avenue, Fajara, Banjul.
 
Le document renseigne qu’ « aucune explication n’a été donnée aux responsables de l’ambassade sur le retrait brusque des policiers de l’Unité d’intervention de la police (PIU) qui assurent la sécurité de l’ambassade ».

Toutefois, cette situation n’est pas une première. L’année dernière, Yaya Jammeh avait aussi décidé un beau jour, ordonné le retrait des policiers de l’ambassade américaine.

Khadim FALL

Jeudi 9 Juin 2016 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter