Gamou 2014 : le khalife général des « Tidianes » parle




Il s’est confié à son fils, Serigne Moustapha SY qui, lors de la célébration du Gamou des Moustarchidines Wal Moustarchidaty aux champs de course, livrant ce que Serigne Cheikh Tidiane SY lui a dit, précise que le redressement du Sénégal passe par un malheur.
Le guide moral des Moustarchidines Wal Moustarchidaty a encore fait dans les révélations.

Rappelant une confidence de son père, Cheikh Tidiane SY, Al Makhtoum, il fait savoir que Senghor n’a pas sous son magistère commis d’acte d’adultère au palais présidentiel. Le premier président sénégalais après avoir attiré l’attention de Serigne Cheikh sur la beauté de sa secrétaire, lui a dit n’avoir jamais commis de pêché charnel ou adultère à l’intérieur du palais. Sur place, il a rappelé au marabout le caractère sacré, symbolique et républicain du palais.


C’est la raison pour laquelle, il n’osait pas y faire certaines choses. C’est par la suite que serigne Cheikh l’a raconté à Abdou Diouf et ce dernier lui a dit que c’était une marque de confiance de la part de Senghor. Autre révélation de serigne Moustapha SY, « le redressement du Sénégal doit de façon inévitable passer par un malheur ». C’est ce que le khalife général des Tidianes lui a dit en ces termes : « le Sénégal ne se redressera qu’après un grand malheur du genre apocalypse et pourtant si une telle chose arrivait, je serais le plus fatigué parce que je ne restera pas les bras croisés ». 


Mardi 14 Janvier 2014 - 12:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter