Gbagbo, de la présidence à la prison

L'ancien chef de l'état est accusé de crime de guerre crimes contre l’humanité.
Pendant la crise post-électorale, il aura résisté jusqu'à sa chute à la pression nationale et internationale.
Son arrestation avec sa femme Simone dans le sous-sol de la résidence de la présidence, dit le "bunker", a été filmée et a fait le tour des medias...



12:41 GMT

Des manifestants ont tenté de protester devant le tribunal à la Haye mais ils ont été chassés par la police.

Pendant ce temps à Abidjan, des partisans de Laurent Gbagbo assistent à une retransmission en direct de son procès devant la CPI.


 

12:16 GMT

Quelques centaines de partisans de l'ex-président ont fait le déplacement, et chantaient jeudi matin leur soutien devant le bâtiment de la CPI, arborant des écharpes, chapeaux et autres apparats aux couleurs de la Côte d'Ivoire : vert, blanc et orange.


Gbagbo, de la présidence à la prison
"Libérez Gbagbo !", "Procès de la honte !", "Gbagbo président !", scandaient-ils au rythme de tambours et de danses, se réchauffant dans la fraîcheur matinale néerlandaise.

12:15 GMT

LnLex, Envoyée spéciale

Cinq ans après les violences postélectorales qui déchiré la Côte d’Ivoire, le procès de l’ex chef d’État divise deux camps, ceux qui soutiennent Laurent Gbagbo et les autres pro-Ouattara.



Jeudi 28 Janvier 2016 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter