Général Amadou Tidiane Dia : «Je ne démissionnerai pas»

Les voyagistes privés sont responsables de la situation de certains pèlerins qui n’ont pas pu rejoindre les lieux saints de l’Islam. C’est de l’avis du général Amadou Tidiane Dia. Le commissaire général au pèlerinage exclut par ailleurs toute idée de démission.



Général Amadou Tidiane Dia : «Je ne démissionnerai pas»
Près de 59 personnes n’ont pas pu rallier la Mecque pour les besoins du pèlerinage, édition 2015. Ce qui pousse certains à réclamer la tête du Commissaire général au pèlerinage ; idée qu’écarte le Général Amadou Tidiane Dia : «La démission n’existe pas dans le milieu d’où je viens. Dans l’armée, on n’a pas le droit de démissionner. On tombe les armes à la main», a-t-il martelé sur les ondes de la Rfm.

Selon lui, s’il y a des pèlerins qui n’ont pas pu rallier la Mecque ; il en chercher les raisons du côté des voyagistes privés, parce que ce sont eux qui ont dépassé leur quota : «La Commission n’a pas dépassé son quota. Si vous allez sur le terrain, vous allez constater que ce sont des pèlerins qui relèvent du privé. Parce que chaque privé doit avoir entre 50 et 200 pèlerins. Si vous prenez plus de 200 personnes, vous ne pourrez pas avoir des visas supplémentaires. Si vous comptez sur le commissaire pour vous les donnez, il ne pourra pas», révèle-t-il.

Quant aux allégations selon lesquelles les visas remis au Sénégalais vivant à l’étranger seraient à l’origine de cette situation, le général botte en touche : «Les Sénégalais qui sont installés en Côte d’Ivoire, au Congo, et dans d’autres localités de l’Afrique, ont préféré passer par le Commissariat. Ils ont respecté les procédures de rigueurs et je ne vois pas pourquoi on reprocherait au commissariat de délivrer des visas à des Sénégalais vivant à l’extérieur», a-t-il conclu.

Ousmane Demba Kane

Dimanche 20 Septembre 2015 - 17:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter