Général Babacar Gaye : «Je suis dans un état d’esprit guidé par le devoir».

Poussé à la démission par le Secrétaire général des Nations Unis, le Général Babacar Gaye, jusqu’alors Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unis pour la République centrafricaine (Minusca) s’est prononcé sur sa démission. Selon lui, en jetant l’éponge, il s’est inscrit dans une logique. PressAfrik vous livre l’intégralité de sa déclaration.



Général Babacar Gaye : «Je suis dans un état d’esprit guidé par le devoir».
«Vous savez, je suis dans le même état d’esprit que le Secrétaire général des Nations Unis. Il a exprimé aujourd’hui son indignation par rapport à la multiplication des abus sexuels commis par les casques bleus. Il a demandé à ce qu’on mette en œuvre ce qu’il a toujours appelé la responsabilité institutionnelle des Nations Unis par rapport à ce phénomène et aujourd’hui je suis celui qui, en somme, met en œuvre cette responsabilité institutionnelle.

 Je suis aussi celui qui incarne cette responsabilité en disant très bien j’en prends la responsabilité au nom de l’institution quels que soit par ailleurs les développements politiques qui sont salués par tout le monde en Centrafrique. C’est une question de principe, donc je suis dans cet état d’esprit, un état d’esprit guidé par le devoir».
 Babacar Gaye s’exprimait sur les ondes de la Rfi.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 13 Août 2015 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter