Geneviève de Fontenay scandalisée par le concours Miss Nationale



Geneviève de Fontenay scandalisée par le concours Miss Nationale
Ne parlez pas de Miss Natio­nale à Gene­viève de Fonte­nay ! Pour la figure de proue de Miss Pres­tige Natio­nal, « ce concours est un scan­dale » ! En France, il existe trois grands concours de beauté natio­naux. Il y a d’abord Miss France, le plus connu, qui passe sur TF1 avec un jury de célé­bri­tés et des millions de télé­spec­ta­teurs. Il y a aussi Miss Pres­tige Natio­nal, celui de Gene­viève de Fonte­nay, diffusé sur le câble et un peu moins pres­ti­gieux. Mais ce n’est pas tout. Car il y a égale­ment Miss Natio­nale, qui est très souvent confondu avec le précé­dent. En réalité, ils n’ont abso­lu­ment rien à voir : ce dernier a beau­coup moins de moyens, est plus confi­den­tiel, et compte des miss parfois sulfu­reuses, comme Norma Julia. Ce concours fait très régu­liè­re­ment l’objet de critiques, et cette année encore, ce fut un festi­val. Fans de Cris­tina Cordula en colère, insultes, accu­sa­tions de publi­cité menson­gère, soupçons de trucage … Il y en avait pour tous les goûts. Gene­viève de Fonte­nay, qui en a vrai­ment assez qu’on compare son concours avec Miss Natio­nale, s’est indi­gnée sur le site de Télé 2 Semaines  : « Ce concours est un scan­dale, a-t-elle tempêté. Son orga­ni­sa­teur s’en met plein les poches. Il paraît qu’il a déguerpi juste après l’élec­tion. Fran­che­ment, c’est une honte ! » Furax, la dame au chapeau a repro­ché à Julien Lepers d’avoir accepté de présen­ter la céré­mo­nie : « Je ne comprends pas, a-t-elle confié. Il ne sort pas grandi de cette affaire. Je lui avais envoyé un SMS pour lui dire ce que je pensais mais il ne m’a jamais répon­du… » Si Miss Natio­nale est, selon elle, le pire concours des trois, elle reste persua­dée que Miss France mérite la deuxième posi­tion. « J’ai regardé l’élec­tion de Miss France la semaine dernière et j’ai trouvé qu’il n’y avait pas d’émo­tion, a-t-elle regretté. Les filles marchaient comme des soldats et les costumes folk­lo­riques étaient ridi­cules. De plus, les maillots n’étaient vrai­ment pas seyants et les robes beau­coup moins jolies que les années précé­dentes. En revanche, j’ai trouvé que la nouvelle Miss France  était une jolie fille qui semblait très classe. » Classe, certes, mais pas à la hauteur de sa Miss Pres­tige Natio­nal : « Pour beau­coup de Français, le seul vrai concours, c’est le mien. »
 

voici.fr

Mardi 16 Décembre 2014 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter