Gestion de l’argent d’Hisséne HABRE : Mamadou Diagna NDIAYE tacle subtilement Abdoul MBAYE



Gestion de l’argent d’Hisséne HABRE : Mamadou Diagna NDIAYE  tacle subtilement Abdoul MBAYE
L’administrateur du groupe MIMRAN et président du CNOSS fait un commentaire sur l’affaire HABRE dans une longue interview accordée au journal Observateur et publiée le jour du passage du Premier ministre à l’Assemblée nationale pour se défendre face à la motion de censure des Pds et certains députés non-inscrits. Pour Mamadou Diagna NDIAYE, c’est l’actuel Premier ministre qui en a officiellement parlé dans les termes qu’il a choisis alors il ne faut pas compter sur lui pour alimenter quelque polémique que ce soit surtout qu’il est tenu par l’obligation de réserve et le secret bancaire. Seulement M. NDIAYE de souligner que « l’argent n’est pas soluble dans la réalité des fadaises » et il rappelle les mots de Casimir OYEMBA, l’ancien Gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique Centrale (Beac), « l’argent a horreur du bruit ».

Accusé d’être parmi les détracteurs du Premier ministre, il répond, « ce n’est pas au niveau qui est le mien aujourd’hui que je vais commencer une carrière de délateur ».

« Ceux qui ont confondu les caisses de l’Etat avec leur poche, ceux qui auront été convaincus de malversations, de détournements, d’enrichissement illicite devront payer. Mais évidemment, tout cela, dans le plus grand respect des droits de l’Homme », répond Mamadou Diagna NDIAYE sur une question de notre confrère sur la traque des biens mal acquis.


Mercredi 26 Décembre 2012 - 10:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter