Gestion des ordures de Dakar - L'opération coup de poing lancée par l'UCG: Abdoulaye Diouf Sarr répond à Khalifa Sall

Le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l'Aménagement du territoire a présidé le Comité Régional de Développement (CRD) spécial. La rencontre portait sur l'épineux sujet du programme de gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar. Face à Khalifa Sall qui dit que "la ville de Dakar va s'occuper de ses ordures", Abdoulaye Diouf Sarr assure que l’Unité de Coordination de la gestion des Déchets solides (UCG) a déjà engagé le travail.



"Le CRD spécial de ce jour se tient dans un contexte qui n’échappe à personne : l’insalubrité et l’encombrement ont atteint des proportions inquiétantes dans la région de Dakar. La tournée, que j’ai effectuée le 07 novembre 2015 dans les départements de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque, en compagnie des autorités administratives et des élus locaux, a montré à quel point les quartiers sont envahis par des tas d’ordures et la voie publique est encombrée", entame le ministre qui indique que "face à cette situation, il fallait agir et vite".
 
 
"C’est la raison pour laquelle, d’importantes mesures ont été prises. Je n’ai pas besoin de revenir sur les raisons qui ont motivé les autorités à confier le programme de gestion des déchets solides urbains de la région de Dakar à l’Unité de Coordination de la gestion des Déchets solides (UCG), ni sur les fondements juridiques de cette décision. Mon département a suffisamment communiqué pour éclairer l’opinion nationale sur la question. Je souligne simplement que notre démarche, fondée sur l’écoute, la participation et l’inclusion, a permis à l’ensemble des parties prenantes de se prononcer sur la situation. 
Aujourd’hui, l’heure est à la mobilisation et au travail. La mission est de sortir Dakar de son insalubrité et de manière durable. Nous devons nous donner les moyens de réussir cette mission", sert Abdoulaye Diouf Sarr qui annonce que  "l’UCG a engagé le travail de nettoiement le 11 novembre 2015, avec le lancement de l’opération coup de poing". 


"Déjà, les populations de Dakar notent une nette amélioration. L’opération se poursuit et touchera tous les quartiers", marque le ministre. 
 
 

 

Dior Niang

Jeudi 26 Novembre 2015 - 11:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter