Gestion des partis politiques : vers une rationalisation des formations politiques et des syndicats



Gestion des partis politiques : vers une rationalisation des formations politiques et des syndicats
Va-t-on vers une rationalisation des partis politiques et des mouvements syndicaux. En tout cas tout laisse à le croire car après le dialogue national tenu le mois dernier, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique a sorti un communiqué invitant lers partis politiques et syndicats à se conformer à la réglementation.

La note d’Abdoulaye Daouda Diallo exhorte les responsables des formations politiques « à lui notifier tout changement intervenu dans les statuts et la composition de leur bureau, conformément aux dispositions de l’article 3 de la loi relative aux partis politiques». En outre, poursuit-il: «Cette loi prescrit aux formations politiques de déclarer le compte financier de l’exercice écoulé». 

Abdoulaye Daouda Diallo d’inviter ainsi tous « les responsables des formations politiques à communiquer toute modification concernant l’adresse précise de leur siège, les organes dirigeants ainsi que les procès-verbaux des réunions des instances ayant décidé desdites modifications », mais aussi et surtout, les comptes financiers de l’exercice écoulé ». Et pour cela, ils sont invités à se rapprocher de la Direction des libertés publiques (Dlp), à la direction générale de l’administration territoriale (Dgat) » informe le communiqué.

Khadim FALL

Mardi 7 Juin 2016 - 15:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter