Ghana: la Commission Électorale assignée en justice

Deux ghanéens ont assigné la Commission électorale (CE) devant la Cour Suprême et prient cette dernière de déclarer nul et non avenu le registre électoral de 2012.



Ghana: la Commission Électorale assignée en justice
Les deux plaignants que sont d’une part Abu Ramadan, l’ex leader des jeunes du parti People’s National Convention (PNC), et d’autre part Evans Nimako demandent à la Cour Suprême d’obliger la CE à confectionner un nouveau registre électoral avant les élections générales de 2016.

Les deux plaignants, Abu Ramadan et Evans Nimako, motivent leur saisine par le fait que l’enregistrement de certains électeurs dans le registre électoral n’est pas conforme avec les articles l'article 42 et 45 (a) du code électoral.

La plainte intervient à un moment où la Cour suprême a invalidé l’année dernière l’utilisation de la carte nationale d'assurance maladie pour s’enregistrer en tant qu’électeur. En se basant sur cette décision, Abu Ramadan a estimé que l’actuel registre électoral lequel contient les noms des personnes enregistrées avec la carte nationale d'assurance maladie est vicié.

Pour la plainte de ces deux citoyens ghanéens, il convient de rappeler que le principal parti de l’opposition, le NPP, trompette sur tous les toits que l’actuel contient des électeurs des pays de la sous-région dont le Togo en particulier.
source:koaci.com

Dior Niang

Mercredi 23 Décembre 2015 - 09:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter