Gouvernement-Ministère de la bonne gouvernance: le Président du groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté supprime Abdou Latif Coulibaly

Abdou Latif Coulibaly est prévenu. Son ministère de la bonne gouvernance devrait être tout simplement supprimé du gouvernement. Ce, au profit d’une structure indépendante par rapport au aux pouvoirs exécutif et législatif composée d’hommes et de femmes d’éthique et de compétence réelles en la matière », propose le président du groupe parlementaire de la majorité, Moustapha Diakhaté qui a laissé entendre qu'il urge de "mettre en place "un dispositif pour doter le pays" enfin de "la bonne gouvernance vertueuse"



Gouvernement-Ministère de la bonne gouvernance: le Président du groupe parlementaire BBY, Moustapha Diakhaté supprime Abdou Latif Coulibaly

« Je pense qu’il faut supprimer le ministère de la bonne gouvernance et mettre en place un observatoire national chargé de la bonne gouvernance », a proposé le député en chef de la mouvance parlementaire qui précise que « cette structure sera composée d’hommes et de femmes d’éthique et de compétence réelles en la matière. Et si le Sénégal le fait, nous pourrons connaître de grandes avancées ».

Participant à un atelier de partage avec le réseau des parlementaires sénégalais qui s'est tenu, hier à Saly, Moustapha Diakhaté qui part du principe qu'il urge de mettre en place "un dispositif pour doter le pays de la bonne gouvernance vertueuse", à travers des "réformes", n'a pas manqué de mettre en exergue "l'extirpation de l'Inspection Générale d'Etat (IGE) de la présidence de la République. Ce, pour que toutes les Institutions y accédent, livre-t-il, sur les colonnes du journal "L'Observateur".

 


Samedi 15 Juin 2013 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter