Gouvernement d’union nationale en Libye

Sa composition a été soumise au parlement internationalement reconnu, a annoncé dimanche le Conseil présidentiel libyen, soutenu par l'ONU.



« Le gouvernement a été formé aujourd'hui », a déclaré le porte-parole du Conseil présidentiel, Fathi al-Mejebri.

Les négociations pour la formation d'un gouvernement d'union nationale, souhaitée par la communauté internationale, se tiennent à Skhirat, au Maroc.

Le Conseil présidentiel est composé de neuf membres de factions rivales libyennes et dirigé par Fayez al-Sarraj, un homme d'affaires appelé à devenir le Premier ministre selon un accord conclu sous l'égide de l'ONU.

Cependant, deux membres du Conseil ont refusé de signer le document annonçant la formation du nouveau gouvernement, a affirmé à l'AFP l'un de ces deux membres, sous le couvert de l'anonymat.

Le parlement reconnu internationalement siège à Tobrouk, dans l'est de la Libye. Un autre parlement, non reconnu, siège à Tripoli, la capitale libyenne.

Le parlement de Tobrouk tiendra lundi ou mardi une session pour accorder ou non sa confiance au gouvernement d'union nationale, a déclaré à l'AFP un membre de ce parlement sous le couvert de l'anonymat.

La Libye est plongée dans le chaos et livrée à des groupes armés rivaux depuis que Mouammar Kadhafi a été renversé et tué en 2011 à la suite d'une rébellion soutenue par une intervention militaire occidentale menée par la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

L'organisation jihadiste Etat islamique, qui occupe de vastes territoires en Irak et en Syrie, a profité du vide du pouvoir en Libye pour prendre le contrôle de la ville de Syrte et de ses environs, à quelque 450 kilomètres à l'est de Tripoli.

Source: BBC Afrique 



Lundi 15 Février 2016 - 06:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter