Grand Médine manifestent contre les factures d'électricité, la Senelec évoque des cas de fraude



Grand Médine manifestent contre les factures d'électricité, la Senelec évoque des cas de fraude
Grand-Médine manifestent contre les factures d'électricité, la Senelec évoque des cas de fraude les usagers de ce quartier ont envahis les lieux avec des jets de pierres pour manifester leur colère occasionnée par des factures d'électricité excessivement chères. Selon les manifestants se sont les nouveaux compteurs que la Senelec a installés chez eux qui sont à l'origine de ce problème.

Les habitants de Grand-Médine fustigent le fait que leurs factures sont devenues anormalement chères. « Ma consommation qui était entre 20 et 25 000 Fcfa est montée jusqu'à plus de 80 000, une hausse vertigineuse qui n'est pas normale », lance un manifestant sur la Rfm. D'autre demande à la Senelec d'enlever ces compteurs, car, ils ne vont pas payer les factures.

Du côté de la société, les responsables bottent en touche. Selon Moussa Dieye, le directeur commercial, chargé de la clientèle et de la communication, la Société a installé ces compteurs après l'autorisation des usagers. « Tous les chefs de quartiers et les chefs de famille ont dit qu'ils étaient d'accord. Nous les avons installés sur le constat que Grand-Médine est l'un des grands sites de Dakar où, il y a le développement très important des fraudes. La Senelec perd 27 milliards par an dans la lutte contre les fraudes. C'est ceux qui manipulaient leurs compteurs qui ont vu leurs factures augmentées, il y a d'autres factures qui ont considérablement baissé. Le problème, c'est juste que ces compteurs sont inviolables », renseigne M. Dieye.


Lundi 15 Septembre 2014 - 16:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter