Grand banditisme en plein jour à Ouest-foire : 4 malfrats dont une femme volent une Ford et s’écrasent sur la bitume



Grand banditisme en plein jour à Ouest-foire : 4 malfrats dont une femme volent une Ford et s’écrasent sur la bitume

A Ouest-foire, quartier de Dakar, on n’en revient toujours pas. Tellement la scène est digne d’un film hollywoodien. La voiture 4X4 qui gît les quatre (4) pneus en l’air, le prouve à outrance.  C’est une histoire de grand banditisme qui s’est déroulée pas plus tard qu’hier dans ladite localité. Sur l’artère principale du quartier chic de Dakar non loin de la boulangerie, « Brioche Dorée », un véhicule 4X4 Ford Escape immatriculé DK 2777 AT gris s’est renversé, les 4 roues en l’air, bouchant ainsi le passage.


« Ils étaient quatre dont une femme. Ils sont subitement sortis de la voiture qui était renversée pour courir à grandes enjambées. Une de nos amies a pu filmer la scène avec son téléphone portable », explique la dame témoin des faits. Avant que le propriétaire qui n’a plus que ses yeux pour pleurer en voyant sa voiture neuve réduit en amas de ferraille sur certaines parties de la carrosserie. « Ils étaient quatre (4) bandits, ils ont frappé à la porte de notre domicile que je partage avec mon petit frère qui leur a ouvert la porte ; ils l’ont tenu en respect avec un pistolet, ils lui ont donné un coup de crosse puis ligoté les mains et les pieds et jeté dans les toilettes. Après, ils m’ont trouvé dans ma chambre pour me donner des coups au visage. Le plus élancé s’est avancé vers mon armoire et a pris 4.700.000 F CFA. Ils m’ont également ligoté avant de me jeter dans les toilettes », raconte Aïdara connu dans le quartier comme un frimeur.


C’est après ce forfait narre le journal « l’observateur » que les brigands tombent sur les clés du véhicule au bord duquel, ils filent à vive allure mais n’iront pas loin car c’est à hauteur de la boulangerie qu’ils se frotteront à un taxi, se feront culbuter par une grosse pierre pour se renverser. Et, sous les regards estomaqués des badauds, les deux occupants des siège de devant  sortent du véhicule et aident la fille installée à l’arrière à sortir avant de prendre la poudre d’escampette.


« Il y avait un autre qui a eu des problèmes pour sortir, il était le dernier à quitter le véhicule. Les jeunes du coin l’avaient retenu mais c’est un homme d’âge mûr qui a demandé qu’on le laisse entre ses mains mais on ne l’a plus revu », dit un autre témoin. Un dossier qui va aller vite du fait de l’image d’un des brigands passé à la loupe par un témoin des faits et à vue de laquelle, un autre témoin s’écrie : « ce gars-là, je le connais, il fréquente un dancing célèbre aux Almadies ». Même si, à Ouest-foire, la rumeur va toutefois bon train à savoir comment un jeune homme qui cache ses activités professionnelles peut-il brasser tout cet argent et rouler en Ford Escape. Ce dernier et son frère ligotés avant d’être jetés dans les toilettes ont été secourus par la bonne que les malfaiteurs n’avaient pas vu.


Jeudi 20 Mars 2014 - 13:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter