Graves révélations d’Abdoul Aziz Diop : «l’Etat logeait des rebelles… au Plan Jaxay»

C’était hier jeudi que s’est tenue l’audience spéciale du procès en appel d’Aïda Ndiongue et Cie. Mais, ceux qui ont assisté à ce procès ont eu la surprise de leur vie en entendant les révélations d’Abdoul Aziz Diop. Ce dernier a soutenu que le Plan Jaxay avait servi à loger des rebelles qui avaient accepté de déposer les armes.



Le procès en appel d’Aïda Ndiongue a été riche en révélations. En effet, ce procès qui s’est déroulé en audience spéciale a permis à Abdoul Aziz Diop, le directeur de Cabinet d’Oumar Sall, alors ministre de l’Habitat de révéler que des rebelles qui ont accepté de déposer les armes ont été logés au Plan Jaxay.

Poursuivant ses révélations, Mr Diop déclare que «2000 tentes ont été données à la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers sur instruction de l’exécutif. L’ex directeur de Cabinet de l’actuel coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (Pds) de justifier ses déclarations «tardives » par le fait qu’il ne «voulait pas faire peur aux populations» qui habitaient à Jaxay.

Ces déclarations n’ont pas ému l’avocat général qui a requis 5 ans de prison ferme contre Abdoul Aziz Diop et Cie, ainsi qu’une amende de 25 milliards FCfa de dommages et intérêts.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 26 Février 2016 - 09:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter