Grève au lycée Djignabo : les élèves pénalisent l’éducation à Ziguinchor.

Les élèves du lycée Djignabo de Ziguinchor s’habituent de plus en plus avec les grèves. La dernière, est le mot d’ordre de 24 heures renouvelables décrété ce matin, en plus de faire sortir les élèves des autres établissements de la commune, pénalisant le système éducatif. Motif invoque : l’incompétence de certains de leurs professeurs.



Le système éducatif est paralysé à Ziguinchor suite à la décision des élèves du lycée Djignabo de déloger leurs camarades des autres établissements de la commune. Le motif invoqué pour justifier leur acte est l’incompétence de certains professeurs qui ne disposeraient pas des compétences nécessaires pour leur distiller des cours de philosophie.

Mais ce mouvement ne fait pas l’unanimité au sein de cet établissement, car les autres élèves de terminale jugent que le moment n’est pas propice à une grève et qu’il serait plus judicieux de chercher d’autres moyens qui ne risquent pas de pénaliser ceux qui désirent étudier.

Réagissant à ces accusations, Aliou Baldé, le Secrétaire général de l’Union des enseignants du Sénégal (Use), juge qu’ «un élève de terminal ne peut pas juger les compétences d’un professeur, car étant trop jeune». Selon lui, ces faits pourraient être l’ouvre de certains de ses collègues professeurs.

Cependant, le syndicaliste reconnait qu’il peut y avoir certains professeurs qui ont du mal à transmettre leur savoir d’autant plus que «la majeure partie d’entre eux sont des sociologues et non des philosophes. Néanmoins, il existe des professeurs qui présentent certaines lacunes car «nous avons beaucoup de peines quand on entend certains professeurs s’exprimer en français».

Pour pallier ces dysfonctionnements, le syndicaliste appellent les anciens professeurs de philosophie à venir encadrer leurs jeunes camarades, et invitent ces derniers à accepter l’aide de «leurs ainés».

Ousmane Demba Kane

Mardi 15 Décembre 2015 - 12:39




1.Posté par pape laye le 20/12/2015 21:29 (depuis mobile)
Mettez vous au travail c mieux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter