Grève du Said ce 15 septembre : les agents des Impôts divisés

C’est demain que devrait débuter le plan d’action du Syndicat des agents des Impôts et Domaines (Said). Ce plan d’action qui sera entamé avec une grève prévue ce jeudi est loin d’avoir l’unanimité au sein des travailleurs de cette structure. Et pour cause, l’énorme manque à gagner si jamais les services fiscales croisent les bras ce 15 septembre.



C’est demain, 15 septembre, que devrait débuter le bras de fer entre l’Etat et le Syndicat des agents des Impôts et Domaines (Said). Cette confrontation qui va débuter par une grève est loin, si l’on en croit «Le Quotidien » d’obtenir l’adhésion de tous les agents des impôts.

Et pour cause, ces derniers relèvent le risque d’un énorme gab que devrait causer une grève le jour où doivent être enregistrés les déclarations mensuelles des Tva. Ce qui devrait constituer un énorme manque à gagner pour les caisses de l’Etat d’une somme estimée à quelques 20 milliards FCFA, malgré les «dispositions» qu’auraient prises la Direction générale des Impôts et Domaines (Dgid).

Pour rappel, le Said proteste contre la radiation par le chef de l’Etat, de l’inspecteur principal des Impôts et Domaines, Ousmane Sonko. Mesure qu’il juge illégal.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 14 Septembre 2016 - 09:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter