Grève: le SICTRASS menace de perturber le secteur du travail



Entre «absence totale de dialogue, disfonctionnements, discriminations, gouvernance d’une autre époque, traitement salarial réservé aux inspecteurs et contrôleurs est indigne de leur rang», le Syndicat des inspecteurs et contrôleurs du travail et de la sécurité sociale (SICTRASS) liste les maux du secteur. Le ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions, mis au banc des accusés, les syndicalistes tiennent Mansour SY «pour responsable de ce pourrissement».

Le SICTRASS qui n’exclut pas d’aller en grève, invite le gouvernement à respecter ses engagements.

«Outre le traitement injustifié qu’ils subissent, les inspecteurs et contrôleurs du travail souffrent de l’absence de plans de formation et de plans de carrière alors qu'on leur demande de veiller au respect du travail décent dans les entreprises», dénonce le Secrétaire général du SICTRASS. 

Et de prévenir: «On a écrit depuis des mois au Premier ministre, ... Si demain, vous entendez des perturbations au niveau de l’administration du travail, du suivi des conflits dans les entreprises, sachez que les principaux responsables sont de l’autre côté». 
 


Vendredi 17 Février 2017 - 17:39



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter