Grogne à l’hôpital de Ziguinchor : les travailleurs décrètent 48 heures de grève



Grogne à l’hôpital de Ziguinchor : les travailleurs décrètent 48 heures de grève
Les travailleurs de l’hôpital de la Paix de Ziguinchor, ont mis à exécution leur menace de bloquer le système sanitaire avec deux (2) jours de grève non renouvelables. Ils ont décrété deux jours de grève pour dénoncer la non prise en charge de leurs revendications qui tarde à répondre favorable à leurs revendications qui sont entre autres : le manque d’ambulance non médicalisée, le scanner, de matériels permettant aux chirurgiens et laborantins de de travailler convenablement. A cela vient s’ajouter d’autre le non versement des cotisations à l’Ipres et l’embauche des travailleurs qui détiennent depuis plusieurs années des contrats à durée in déterminée (Cdd).
 
De l’avis du syndicaliste Bacary Sagna, l’hôpital de la Paix souffre de plusieurs maux qui l’empêchent de répondre aux attentes des populations qui fondaient beaucoup d’espoir sur la structure depuis son inauguration en février 2015. Autant de griefs qui ont poussé les travailleurs à observer une grève de 48 heures. 

Poursuivant Bacary Sagna de signaler que "l'hôpital de manque énormément de moyens pour sa bonne marche. Avant d'ajouter que, ce n'est qu'une coquille vide" dénonce-t-il dans les colonnes de l'As.

Khadim FALL

Vendredi 17 Février 2017 - 10:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter