Grogne au marché central au poisson: des délégués convoqués à la Police de Pikine

Les commerçants du marché central au poisson de Pikine sont dans tous leurs états suite à la convocation de plusieurs de leurs membres par la Police de Pikine.



Tout serait parti d’un désaccord avec le responsable actuel du marché, Ndiaga Thiam, dont la gestion est décriée. Des délégués qui en avaient marre des difficultés, se sont associés pour combattre ce qu’ils appellent une injustice.
 
Selon la radio Zik Fm, ce matin, l’un des délégués du nom de Makhmoud Sow a été convoqué à la police de Pikine et dix (10) autres délégués vont suivre aujourd’hui. Ce qui déplaît aux autres délégués.

Et de l’avis d'Amadou Mbathie, un des délégués qui s’exprime sur l’affaire: « La police a convoqué le président des délégués ce matin. On nous a dit qu’on gâche tout. Mais nous sommes des mareyeurs, on travaille». «On n’aime pas notre responsable, il ne connait rien en la matière. Depuis qu’il est là, les clients fuient le marché. On ne vend plus de poissons», peste-t-il. 

Très en colère, il déplore aussi que «les voitures ne viennent plus à cause de Ndiaga Thiam. Le marché est remplit de légumes et de friperies. Or le marché est fait uniquement pour vendre des poissons». 

D’après la même source, les mareyeurs ne veulent plus de leur responsable: «On ne veut plus de lui. On veut qu’il quitte le marché. Et on demande au président de la République de remplacer Ndiaga Thiam, le plus rapidement possible», scandent les délégués. 
 

Dieynaba Faye (stagiaire)

Mercredi 5 Octobre 2016 - 16:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter