Groupe Confusion Médias?

Le titre évocateur est la résultante de plusieurs interrogations de la part du chroniqueur Mamadou Thiam après le lancement de la télé de Youssou Ndour. Le consultant en communication et Management/ qualité et Chroniqueur politique au magazine Weekend attire l’attention des promoteurs sur une éventuelle confusion des genres et aux problèmes de management.



Groupe Confusion Médias?
Sa réflexion est motivée par le déplacement du personnel de la RFM vers la TFM comme d’ailleurs relever par une partie de la presse. « En effet, la plupart des responsables et agents de premier plan sont aussi membres du staff de la Radio futurs médias du même Groupe. Voudrait-on réaliser des économies d'échelle en reconduisant les mêmes, qui sont à la radio, aux postes clés de la Télé? Ou bien, est-ce seulement une question de confiance ou de club d'amitié à perpétuer? L'avenir nous le dira. Mais une chose est sûre, l'orthodoxie managériale n'a pas été respectée. Nous comprenons que la magie du grand écran soit assez attractive pour inciter les journalistes de la radio à vouloir migrer vers l'écran doré et mieux valorisant de la télé ».

Le chroniqueur de faire ce constat, « il appartient à Youssou Ndour de résister en faisant la différence entre les motivations de ses agents et amis, et les intérêts d'une gestion saine et orthodoxe ».

Les risques sont nombreux et sont à plusieurs niveaux, financiers mais aussi techniques. Et les exemples ne manquent dans le paysage médiatique sénégalais constate le chroniqueur Mamadou Thiam. « Cela n'est pas sans rappeler le déséquilibre financier connu au niveau du Groupe Avenir Communication. Un groupe qui a été victime de son dernier produit, la radio Première Fm, dont les risques et investissements non-maîtrisés ont été ressentis par Le quotidien et Weekend Mag ». La confusion de la radio Walf FM et la télé Walf Tv peut pousser à réfléchir, « C'est les amis de Walf qui risquent de rire sous cape. Eux qui avaient été taxés sévèrement de faire de la radio filmée en reconduisant à l'identique toute l'équipe radio au niveau du staff technique. Et en synchronisant une bonne partie de leur programme. Certes, TFM n'envisage pas ce cas de figure. Mais le style radiophonique que maîtrisent davantage les principaux nouveaux responsables de la TFM ne risque-t-il pas d'influer sur leur démarche et leur méthode? »

« Wait and see. Les premiers sondages de l'année 2011 pourront servir d'indicateur. Et le démarrage effectif des programmes de la TFM, de baromètre. La Télé, c'est de la haute gestion! L'amateurisme s'y paie cash! Que Dieu les guide et les accompagne dans leur nouveau challenge. Amen! », une conclusion de prières et d’avertissements de Mamadou Thiam





NDiaga Diouf

Vendredi 3 Septembre 2010 - 19:01




1.Posté par sarr le 04/09/2010 02:29
Il est important et surtout prudent de ne pas juger et analyser sans avoir de ma matière. Cette soit-disante chronique est un jugement hâtif. Attendez de voir ce qui sortir de l'équipe mise en place de son mode de fonctionnement avant de juger. En france beaucoup de journaliste radio ou télé travaillent en alternance dans ces deux médium. Attendez de voir le programme de la TFM avant de parler plus vite que la musique

2.Posté par sarr le 04/09/2010 02:30
Il est important et surtout prudent de ne pas juger et analyser sans avoir de ma matière. Cette soit-disante chronique est un jugement hâtif. Attendez de voir ce qui sortir de l'équipe mise en place de son mode de fonctionnement avant de juger. En france beaucoup de journalistes radio ou télé travaillent en alternance dans ces deux médiums. Attendez de voir le programme de la TFM avant de parler plus vite que la musique

3.Posté par pape le 04/09/2010 03:46
Le dédoublement fonctionnel est si flagrant et si massif que votre exemple en france, monsieur sarr, ne fonctionne pas ici. Il faut saluer la lucidité de ce chroniqueur qui n'a fait que procéder à une analyse factuelle.. D'ailleurs je trouve qu'il a même été trop prudent. il aurait pu parler des autres cas, notamment des deux frangins de Youssou ndour qui, en dépit de leurs autres responsabilités, sont bombardés à des postes importantes. Mieux le mec a avancé le fait que le démarrage de la tfm sera un bon "baromètre" de même que les prochains sondages.

Faut pas que les gens soient allergiques à la critiques. et épidermiques aux points de vu différents. lui au moins a eu le courage de dire publiquement ce qu'il pense, c'est tout.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter