Groupe consultatif : MPS Faxas dit craindre le pire



Groupe consultatif : MPS Faxas dit craindre le pire

Le Mouvement Patriotique du Sénégal, MPS / Faxas autour du fils du guide des « Thiantacounes », Khadim Thioune se réveille. Se prononçant sur la pluie de milliards récoltés ces 24 et 25 février dans la cadre du Groupe consultatif et le Forum des investisseurs de Paris, Serigne Papa Ndiaye et Cie disent craindre le pire. Les capitaux promis au déroulement du Plan Sénégal Emergent (PSE) ne feront selon eux, qu’accroître la dette du Sénégal.


Des plus de 5.000 milliards, l’administrateur général de MPS/ Faxas, Serigne Papa Ndiaye n’attend rien de bon. Ce n’est pas le fameux éléphant blanc tant annoncé, ironise ce dernier dont cet endettement fait peur. Les « Thiantacounes » ne manquent pas de s’interroger sur le sort des populations dans l’avenir. Ce, d’autant plus, estiment-ils que la dette ne fait que croître au moment où le chômage augmente, la vie devient de plus en plus chère.


Serigne Papa Ndiaye s’est prononcé en marge de la conférence de presse tenue hier par le mouvement. Porté sur les fonds baptismaux en 2008 avant d’obtenir son récépissé le 5 mai 2010, MPS/Faxas qui bénéficie d’un siège à travers l’Honorable député Serigne Khadim THIOUNE mais qui a perdu de son élan depuis lors, annonce son retour sur l’échiquier politique nationale. 


Un Bureau politique provisoire mis en place, il s’agit d’aller vers un congrès dans un contexte, listent-ils « de crise économique,  doublée d’une crise des valeurs ». Serigne Papa Ndiaye et Cie qui s’inscrivent dans la vocation première de la politique à savoir  « l’art de gérer les  affaires de la cité », chargent le président Sall et Cie qui l’ont transformée, en « un système de jeu d’intérêt ou l’ami  d’aujourd’hui est l’ennemi de demain ». 


Jeudi 27 Février 2014 - 11:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter