Guédiawaye-Passation de service à la mairie : Aliou Sall remercie son frère Macky et décline ses ambitions



Son frère non moins Président de la République a, à peine fini de se démarquer de son élection qu’Aliou Sall clignote dans l’autre sens.  En effet, le frère de Macky devenu maire de Guédiawaye commence par les remerciements. Ce, de tous les « militants de l’APR (Alliance Pour la République) pour avoir cru et porté ce combat » mais en particulier « au premier d’entre eux, Son Excellence, le Président de la République, Macky SALL qui le 1er décembre 2008 fondait l’APR » qu’il définissait « non pas comme un parti de plus mais comme une Alliance au service du plus noble des combats : la République. Celle-ci repose sur le choix libre, souverain et définitif du peuple ».

 
Sur les élections du 29 juin dernier, comme le 25 mars 2012, « les habitants l’ont encore superbement démontré et vous, militants de l’APR, vous y avez toujours cru », lance par ailleurs Aliou Sall qui ne manque pas d’associer aux remerciements, «la Coalition BBY et à l’ensemble des partis alliés et aux mouvements de la société civile qui ont accepté et accompagné ma candidature ; aux représentants des partis d’opposition dans le Conseil Municipal car ils ont accepté de respecter la volonté populaire en confirmant par leur vote, le choix des populations sur la coalition et sur ma modeste personne ».

 
« L’ensemble des électeurs de la commune de Guediawaye pour leur maturité démocratique, ceux qui ont accepté  de nous faire confiance pour conduire les destinées de la commune en votant pour nous, comme ceux qui n’ont pas voté pour nous mais qui ce sont prêtés au jeu démocratique celui du débat et de la contradiction », indique le tout nouveau maire de Guédiawaye qui décline ses ambitions à travers ces deux termes :  « VISION et DEMARCHE ». « Faire de notre banlieue une ville à part entière » tant sur le plan social : Santé, Education, Accès aux services sociaux de base, l’habitat et le cadre de vie ; transport et sécurité ; activités économiques, culture et sport, tels sont les mots d’ordre d’Aliou Sall qui parle également de : « méthode de gouvernance participative, une Mairie au service des habitants, gérée sur la base de la compétence « mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, partenaire des acteurs nationaux, en rapport avec les villes de la région Dakar, Pikine, Rufisque, l’Etat et ses démembrements pour être un réceptacle efficace des politiques publiques et notamment du PSE (Plan Sénégal Emergent)… ».

 
Pour ce faire le frère du président Sall d’en appeler « à chacun pour qu’il apporte le meilleur de lui-même, son expertise, son enthousiasme, ses savoirs, son amour de Guédiawaye pour, comme le disait un illustre Président américain, chacun se demande désormais «  Qu’est ce que je peux apporter à ma ville de GUEDIAWAYE pour son développement ». Et je m’engage à faire en sorte qu’il puisse à nos côtés d’une manière ou d’une autre servir notre Cité ».


Mardi 5 Août 2014 - 12:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter