Guédiawaye : le cadavre d’une femme découvert dans le bassin de rétention secoue Médina Gounass

Il s’agit du corps sans vie d’une jeune femme d’environ 20 ans qui a été repêché ce matin par les sapeurs pompiers de Guédiawaye. La macabre découverte est faite dans le bassin de rétention des eaux de pluies de Médina Gounass où les populations parlent de meurtre.



Le cadavre n’est pas encore identifié mais à Médina Gounass à Guédiawaye dans la banlieue de Dakar, les témoins n’écartent pas la thèse du meurtre. Ledit cadavre est découvert dans le réceptacle des eaux de pluies de la localité par une dame qui habite tout juste en face du bassin. « Ce sont les enfants qui m’ont alerté sur la présence du corps. Je l’ai trouvé gonflé et puis, il y avait tellement de mouches sur sa tête. J’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un homme mais il a fallu l’intervention des sapeurs pompiers pour que je constate que c’était une femme. Elle portait des habits ».


Ce qui est sûr, « la victime n’habitait pas les parages », indique le témoin qui ne manque toutefois pas de préciser que’ «elle a été tuée ailleurs avant d’être jetée dans le bassin ». La clôture dudit bassin toujours pas terminée, les populations riveraines en plus de la finition des travaux réclament l’éclairage des lieux où le noir, pleurent-elles sur les ondes de la Rfm, a fini d’installer l’insécurité. 


Vendredi 16 Mai 2014 - 14:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter