Guerre contre l’utilisation des faux médicaments : Awa Marie Coll Seck relève les dangers

La ministre de la Santé et de l’Action sociale a averti des dangers que constitue l’utilisation des faux médicaments. En effet, Awa Marie Coll Seck qui présidait la cérémonie d’installation officielle du comité sénégalais de lutte contre les faux produits médicaux, de qualité inférieure, faussement étiquetés, contrefaits et l’exercice illégal de la pharmacie ce vendredi, a fait savoir que ces faux médicaments conduisent vers des échecs thérapeutiques



Guerre contre l’utilisation des faux médicaments : Awa Marie Coll Seck relève les dangers
«Quand on va vers des soins, quand on prescrit une ordonnance ou un médicament, c’est dans l’espoir de guérir les personnes. Mais lorsqu’on a un faux médicament qui n’est pas homologué, cela nous amène vers des échecs thérapeutiques», a déclaré la ministre de la Santé et de l’Action sociale.

Soucieuses des conséquences néfastes qu’entraine l’utilisation de ces faux médicaments, Awa Marie Coll Seck qu’ils déjouent toutes les stratégies que les médecins mettent en œuvre pour traiter leurs patients, allant même jusqu’à entrainer la mort de «milliers de personnes chaque année».

 Elle a aussi dénoncé les propagandes des vendeurs de faux médicaments qui font croire que «les faux médicaments sont de moindre coût et de meilleure qualité». 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 30 Décembre 2016 - 18:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter