Guerre en Centrafrique: 185 sénégalais veulent être rapatriés, Sory Kaba leur demande de patienter



Guerre en Centrafrique: 185 sénégalais veulent être rapatriés, Sory Kaba leur demande de patienter
Difficile situation de ressortissants sénégalais en Centrafrique. Ils veulent être rapatriés. Et en appellent au gouvernement. Ils sont 185 qui subissent les violences de Bangui et se sont réfugiés à la frontière entre la Centrafrique et le Cameroun. L’appel au secours du président de l’association des sénégalais au Cameroun, Djiby Gaye : « Il y a des compatriotes qui viennent de Centrafrique. Ils sont à la frontière entre le Cameroun et la Centrafrique. Ils sont 185 avec des femmes et des enfants. L’ambassadeur du Sénégal à Yaoundé nous a donné de l’argent pour leur payer de la nourriture, de l’eau mais il y en a beaucoup qui sont actuellement malades donc on aimerait qu’on les aide à communiquer avec l’Etat sénégalais. Ils sont trop fatigués et l’Etat camerounais fait quelque chose mais l’aide de l’Etat du Sénégal ne serait pas de refus. Qu’on affrète un avion ou qu’on envoie les moyens pour les faire rentrer au bercail… ».


Le Directeur des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba de donner ses assurances sur les ondes de la Rfm: « C’est une situation qu’on suit de très près depuis un bon moment. Notre ambassadeur au Cameroun nous avait déjà tenu informé et les autorités sont assez sensibilisées pour que ces compatriotes puissent être rapatriés au Sénégal mais la difficulté qu’on avait dans un certain moment donné, c’est qu’ils ne sont pas à Yaoundé ni à la capitale mais à la frontière avec la Centrafrique. Il était question de les déplacer en voiture jusqu’au centre du pays. Et de là étudier la perspective d’affréter un avion ou de leur acheter à chacun un billet d’avion…Juste leur demander de garder encore patience… ».


Mercredi 18 Juin 2014 - 12:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter