Guinée-Bissau: la communauté nigériane attaquée après la disparition d’un enfant

Trois Nigérians ont été lynchés à mort en Guinée-Bissau mardi 8 octobre. Après la disparition d'une fillette dans la matinée, la rumeur s'est propagée comme une traînée de poudre dans la capitale qu’elle avait été enlevée par des Nigérians. Des centaines de personnes s'en sont alors pris à trois hommes, morts avant même que la police et l'armée n'interviennent.



Les forces de l’ordre essayent de protéger un Nigérian accusé par la foule de rapt d’enfant, à Bissau, le 8 octobre 2013. AFP PHOTO/STG
Les forces de l’ordre essayent de protéger un Nigérian accusé par la foule de rapt d’enfant, à Bissau, le 8 octobre 2013. AFP PHOTO/STG

 

Ce sont les vendeuses du grand marché de Bissau qui ont donné l’alerte après la disparition de la fillette. La nouvelle s’est très vite propagée et les groupes de jeunes, armés de cailloux et de bouteilles vides, se sont attaqués aux ressortissants nigérians dont certains ont eu la vie sauve en trouvant refuge dans leur ambassade. Les forces nigérianes de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), stationnées à Bissau depuis le coup d’Etat d’avril 2012, se sont très vite déployées autour de la chancellerie et dans les rues voisines.
 

La représentation nigériane en alerte
 

Pour disperser la foule, les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes et tiré quelques balles en l’air. Peine perdue, la foule en colère a continué à traquer les ressortissants nigérians accusés de tous les maux : enlèvement d’enfants, trafic de drogue et d’organes humains.
 

Le calme n’est revenu qu’en début d’après-midi, mais l’ambassade du Nigeria est restée sous haute garde tout le reste de la journée. Cette affaire d’enlèvement d’enfants continue de défrayer la chronique dans tout le pays même si le commissaire de Bissau a déclaré à RFI n’avoir jusqu’ici enregistré aucune plainte à ce sujet.

Source : Rfi.fr

 


Dépéche

Mercredi 9 Octobre 2013 - 16:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter