Guinée: agir contre la méningite

Une campagne de vaccination contre la méningite a été menée dans l'est de la Guinée, suite à une épidémie récente qui a causé 52 décès depuis le début de l'année.



Le 10 juin, le ministère de la Santé guinéen a annoncé que 376 personnes avaient été touchées par la fièvre hémorragique Ebola, qui a fait 241 morts.
Le 10 juin, le ministère de la Santé guinéen a annoncé que 376 personnes avaient été touchées par la fièvre hémorragique Ebola, qui a fait 241 morts.

Le gouvernement guinéen, l'Organisation Mondiale de la Santé et l'Organisation des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF), ont lancé ce mouvement de vaccination de six jours, qui coïncide avec la Journée mondiale de l'enfant africain.

La campagne a concerné 1.153.000 personnes en total, dont au moins 95% de personnes entre 1 et 29 ans vivant dans les zones touchées de Mandiana et Siguiri.

Les autorités locales ont également conduit une campagne d'information sur des radios rurales et en discutant avec des gens lors des marchés.

Cette campagne vise à sensibiliser la population sur les dangers de la méningite pour les enfants et de leur fournir des détails pour faciliter leur accès aux centres de vaccination.

Outre la méningite, d'autres maladies ont fait de nombreuses victimes en Guinée.

Le 10 juin, le ministère de la Santé guinéen a annoncé que 376 personnes avaient été touchées par la fièvre hémorragique Ebola, qui a fait 241 morts.

« Avec la fièvre Ebola, la Guinée est également confrontée à la rougeole, au paludisme, à la malnutrition et à la méningite », a déclaré le docteur Mohamed Ayoya, représentant de l'UNICEF en Guinée.

« Malgré tous ces défis, je suis heureux d'annoncer en cette Journée de l'enfant Africain, que nous avons été en mesure de mener à terme cette campagne de vaccination contre la méningite et de protéger les enfants contre cette maladie mortelle ».

La Guinée est située dans la « ceinture de la méningite » qui s'étend du Sénégal à l'Ethiopie, une zone où environ 700 000 cas ont été enregistrés depuis ces quinze dernières années.

La méningite est une maladie saisonnière qui tend à être plus active pendant la saison sèche.


Dépêche

Mardi 17 Juin 2014 - 02:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter