Guinée : des élus trop privilégiés

Une proposition de loi pour octroyer des passeports diplomatiques aux familles des députés guinéens crée la polémique.



Pour la population guinéenne, c'est une accumulation de privilèges pour les élus alors que les autorités délivrent difficilement de "simples cartes d'identité".

Le texte doit être soumis au vote des parlementaires lors de la session de loi en cours mais déjà il suscite beaucoup de débats passionnés.

"Les députés, leurs conjoints et leurs enfants à charge ont droit au passeport diplomatique, peut-on lire dans cet article qui propose d'autres avantages pour les parlementaires : assurances maladie, décès, vieillesse, et maternité...Tous ces aspects seraient, selon le législateur, en rapport avec les risques liés à l'exercice du mandat parlementaire.

Ce projet de loi est mal perçu surtout que depuis plus d'un an les autorités guinéennes ne fournissent plus de cartes d'identité. En cause : des fraudes dans les commissariats et postes de police du pays.

Pour remplacer les cartes d'identité falsifiables, la Guinée a introduit des cartes biométriques...Mais ces cartes coûtent l'équivalent de huit mille francs cfa.

L'opinion publique dénonce "une accumulation de privilèges entre les mains de ses représentants".

Source:BBC Afrique 



Mardi 19 Avril 2016 - 06:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter