Guinée : l’opposition sceptique

Aucun point de l’accord politique signé la semaine dernière n’a été mis en œuvre, selon l'opposition guinéenne.



Le président Apha Condé a plaidé jeudi pour la mise en œuvre intégrale des accords signés avec l'opposition pour des élections apaisées.

L'opposition guinéenne a salué cette réaction mais déclare avoir des inquiétudes sur les « lenteurs de la mise en œuvre de l’accord ».

Selon Aboubacar Silla, son porte-parole, pas un seul des principaux points de cet accord n’a connu d’avancée.

« La CENI n’est pas encore recomposée et est toujours partiale, le fichier électoral n’est pas assaini alors que l’édition des cartes d’électeurs doit débuter le 02 septembre ».

Aboubacar Silla a précisé que la recomposition des 128 conseils communaux n’est pas encoe faite, alors que la campagne électorale présientielle va s’ouvrir dans deux semaines.

« Il ne sera pas question pour l’opposition républicaine d’aller aux élections du 11 octobre dans ces conditions » a-t-il ajouté.


Bbc AFRIK

Vendredi 28 Août 2015 - 10:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter