Guinée: le calme est revenu à Labé

Ces incidents sont survenus lors de manifestations organisées mardi par des ressortissants de la localité qui dénoncent l'affectation "arbitraire" disent-ils de certains agents de l'Etat qui seraient proches de l'opposition.



le marché central de Labé a été fermé mardi
le marché central de Labé a été fermé mardi

Des témoins ont affirmé que dans l'après midi de mardi le marché central est resté fermé et des pneus brûlés par endroit dans la ville de Labé (au centre du pays ).

Ils affirment que dans le quartier Dow-Saré les manifestants ont pillé ,saccagé des kiosques et incendié des biens appartenant à des civils .

Ils ont égalemnt fait état d'affrontements violents entre forces de l'ordre et les protestataires.

Le gouvernement guinéen qui a réagi mardi soir en condamnant ces évènements s'est tout de même félicité du calme et de la retenue des responsables politiques de l'opposition, de la mouvance présidentielle et de la société civile.

Selon le porte parole du gouvernement guinéen Albert Damatang Camara, joint par BBC Afrique contrairement aux rumeurs, le bilan officiel est de 24 blessés enregistrés au sein des forces de sécurité et 25 chez les civils.

 

BBC Afrique

Mercredi 4 Février 2015 - 13:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter