Guinée: le dialogue se poursuit

Les acteurs de la crise politique guinéenne se sont réunis mercredi pour la 5ème journée de dialogue, sans parvenir à un consensus.



La mouvance au pouvoir, l'opposition et la CENI se sont quittés sans s'être mis d'accord sur la date des élections communales.

L'opposition avait proposé le 30 août 2015 et la journée de discussion a donc été consacrée à cette proposition pour l'organisation des communales.

Mais pour la CENI, cette date n'est pas techniquement tenable.

L'institution dit avoir engagé certaines actions liées au processus électoral et la distribution des cartes d'électeurs est prévue seulement pour la mi-septembre.

L'opposition pensait pourtant pouvoir faire accepter cette date en participant au dialogue, comme l'a expliqué à la BBC Aboubacar Sylla, le porte-parole de l'opposition.

La mouvance au pouvoir s'est ralliée à la CENI en rejetant la date du 30 août proposée par l'opposition.

Le dialogue doit reprendre jeudi, avec comme ordre du jour le fichier électoral.

Cet ordre du jour a été validé par les participants à la rencontre, alors que le principal sujet qui divise reste la question de la date des élections communales.


BBC Afrique

Jeudi 25 Juin 2015 - 11:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter