Guinée : le virus Ebola maîtrisé selon le gouvernement

Le gouvernement de Guinée a annoncé lundi avoir maîtrisé la propagation de l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola, qui sévit depuis plusieurs mois dans le pays et au Liberia voisin.



Le ministre des Affaires étrangères de Guinée, François Fall, a déclaré que l’épidémie Ebola était « sous contrôle », ce lundi. 106 morts sont à déplorer depuis sa propagation début janvier.
« Nous sommes heureux de dire que nous avons contrôlé la propagation de l’épidémie » de fièvre hémorragique, a indiqué depuis Pretoria le ministre des Affaires étrangères guinéens, selon l’AFP. François Fall était en Afrique du Sud où il a rencontré son homologue, Maite Nkoana-Mashabane.
La Guinée a « bénéficié de l’aide de la communauté internationale »
« Nous avons même réussi à guérir quelques-uns des malades atteints », a-t-il poursuivit. La semaine dernière, l’Organisation non-gouvernementale Médecins Sans Frontières avait, elle aussi, annoncé des cas de guérison de la maladie. La Guinée a « bénéficié de l’aide de la communauté internationale pour arrêter la propagation de l’épidémie », a déclaré François Fall.
Depuis le mois de janvier, date à laquelle s’est déclarée l’épidémie, 168 cas de fièvre hémorragique ont été recensé en Guinée. Parmi les 106 personnes mortes de fièvre hémorragique, 71 ont été confirmées comme étant causé par Ebola, d’après l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui a publié lundi son dernier bilan.
Ebola a aussi causé la mort confirmée de cinq personnes au Liberia parmi 25 cas suspects, dont 12 mortels.

afrik.com

Mercredi 16 Avril 2014 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter