Guinée: plusieurs syndicalistes arrêtés et détenus dans un commissariat à Conakry

Plusieurs syndicalistes ont été arrêtés ce jeudi 18 février 2016 à Conakry par les forces de l’ordre. Faute d’accord entre les syndicalistes et le gouvernement, la grève générale et illimitée s’est poursuivie ce jeudi sur toute l’étendue du territoire national.



Ce jeudi, le mouvement a atteint un certain niveau, puisque plusieurs syndicalistes sont descendus dans la rue pour empêcher la circulation des véhicules. Mercredi déjà, ils ont dénoncé le fait qu’il y a la circulation sur l’autoroute Fidel Castro et à certains endroits. C’est suite cela que ces syndicalistes ont été arrêtés.
 
Selon nos confrères de zoneafrique, ce sont 16 syndicalistes qui ont été arrêtés au niveau de l’axe Dabondy-Bonfi et détenus au commissariat de Bonfi, dans la commune de Matam.
 
 « Cela ne date pas d’aujourd’hui. A chaque fois que nous appelons à une grève, les autorités passent par des intimidations pour décourager les travailleurs. Ces arrestations ont été constatées dans les communes de Matoto, de Matam et de Ratoma», a déclaré un syndicaliste joint par nos confrères de ZA.
 
Aux dernières nouvelles, dix de ceux qui ont été arrêtés à Bonfi ont été libérés.

guinee360.com

Vendredi 19 Février 2016 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter