Guinée: un opposant tué par balle lors de la marche de l'opposition



Guinée: un opposant tué par balle lors de la marche de l'opposition
A la suite de l'appel à manifestation de plusieurs partis de l'opposition ce mardi 16 août 2016, un jeune d'une vingtaine d'années a été fauché par une « balle réelle ». Il vient de succomber de ses blessures au centre hospitalier Mère et Enfant de Kipé. Hamidou Diallo aurait blessé par une balle alors qu'il n'était pas parmi les protestataires.

A la suite de l'appel à manifestation de plusieurs partis de l'opposition ce mardi 16 août 2016, les informations en notre possession font état de plusieurs blessés et d'un mort.
 
Ainsi, à 19h30, la situation se présente comme suit de source hospitalière et policière :
 
- une (1) personne est décédée par balle au quartier Kaporo ;
 
- douze (12) personnes blessées;
 
- six (6) personnes ont été interpellées et arrêtées par les services de sécurité.
 
Le Gouvernement regrette profondément que la manifestation qui s'est déroulée dans un esprit de civisme enregistre finalement des victimes en marge de son déroulement.
 
Le Gouvernement présente ses condoléances à la famille du défunt et souhaite que le dialogue reprenne rapidement pour parvenir à une solution respectueuse de nos lois sur les questions d'enjeu national.
 
La Cellule de Communication du Gouvernement

Khadim FALL

Mercredi 17 Août 2016 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter