Guinée: une mission d’observation européenne pour les législatives

En Guinée, l’Union européenne va déployer une importante mission d'observation électorale pour les législatives, prévues le 24 septembre prochain. Une mission qui sera composée de plus de 70 membres et dont les premiers éléments - 24 personnes - se sont déjà déployés sur le terrain ce samedi 31 août. Pourquoi cet intérêt de l'UE pour ces élections ?



Guinée: une mission d’observation européenne pour les législatives

Généralement présente sur les terrains électoraux lorsqu’il s’agit des élections présidentielles, l’Union européenne va déployer plus de 70 observateurs en Guinée pour les élections législatives du 24 septembre 2013.

« Vu l’importance de ce scrutin et vu que c’est la dernière étape pour achever la transition, l’Union européenne a manifesté un intérêt particulier », explique Tommaso Caprioglio, vice-président de la Mission d'observation électorale de l'Union européenne en République de Guinée (MOE-UE Guinée) .

Mais pourquoi avoir déployé tout ce monde trois semaines avant le jour du scrutin ? « C’est une question tout à fait méthodologique, répond Tommaso Caprioglio. La Mission d’observation de l’Union européenne toujours arrive bien avant le scrutin, pendant le scrutin et reste aussi longtemps après pour une raison très simple : une analyse complète nécessite une présence quantitative et qualitative. »

Vu le retard accumulé par la Commission électorale dans les préparatifs des élections, quelques voix s’élèvent pour demander un report du scrutin. « Nous, on n’est pas là pour conseiller la Céni [Commission électorale nationale indépendante] en lui disant "il faudrait changer la date, il faut reculer", rétorque Tommaso Caprioglio. Ils savent ce qu’ils sont en train de faire, c’est leur responsabilité et nous on va accompagner même une décision qui peut aller vers un report comme actuellement la situation actuelle de confirmer le scrutin du 24 septembre ».


Rfi.fr

Dimanche 1 Septembre 2013 - 12:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter