Guinée: une réunion d'urgence pour préserver le processus électoral



Saïd Djinnit
Saïd Djinnit
La discussion aura duré six heures ce lundi 16 septembre à Conakry autour du facilitateur de l’ONU, Saïd Djinnit. Une réunion d’urgence pour sauver le processus électoral. Six heures de discussions sur des questions liées à la répartition des électeurs par bureau de vote et aussi sur le fichier électoral. Un certain nombre de recommandations sont prises par le comité de suivi. La Céni est d’accord pour les mettre en œuvre dès ce mardi. Une autre réunion du comité de suivi est prévue vendredi. Et ceci alors que des heurts ont opposé lundi des militants de l'opposition et du pouvoir, dans la banlieue de la capitale, premiers incidents de ce type depuis le début de la campagne pour les législatives du 24 septembre.

"
Nous réitérons notre appel au calme, à la retenue" a réaffirmé Saïd Djinnit, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l’Afrique de l’ouest, interrogé hier soir à son retour à Dakar par notre correspondante.

Rfi.fr

Mardi 17 Septembre 2013 - 13:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter