Guinée : urgence sanitaire décrété

La Guinée a décrété l'urgence sanitaire pendant 45 jours dans cinq provinces du pays où la plupart des nouveaux cas d’Ebola ont été enregistrés.



Il s’agit des préfectures de Forécariah, Coyah, Dubréka, Boffa et Kindia, a indiqué le président guinéen.

Dans un communiqué, Alpha Condé a fait savoir que la mesure incluait la mise en quarantaine de plusieurs hôpitaux et cliniques où les nouveaux cas ont été détectés, la mise en place de nouvelles lois pour les funérailles et les enterrements des corps ainsi que des mesures de confinement, si nécessaire.

La Guinée éprouve des difficultés à éradiquer l’épidémie malgré une baisse sensible des nouveaux cas.

Depuis le mois d’août 2014, plus de 3 000 Guinéens ont été infectés par la maladie. Près de 2 000 d’entre eux sont décédés dont une centaine d’agents du secteur de la santé.

Le pays de l’Afrique de l’Ouest a été l’un des plus frappés par Ebola avec le Libéria et la Sierra Léone.

En Sierra Léone, une mesure de confinement de trois jours visant à faire progresser la chute de l’épidémie, prendra fin ce dimanche.

Le Libéria a enregistré deux nouveaux cas probable d’Ebola alors qu’il tendait vers l’éradication de l’épidémie.


BBC Afrique

Dimanche 29 Mars 2015 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter