Guyane: le gouvernement rejette la demande d'un plan à 2,5 milliards

Bernard Cazeneuve a rejeté ce lundi 3 avril la demande qu'il juge « irréaliste » des meneurs du mouvement social en Guyane de porter à 2,5 milliards d'euros le plan d'urgence du gouvernement, en appelant à « renouer les fils du dialogue » après l'échec des négociations.



Guyane: le gouvernement rejette la demande d'un plan à 2,5 milliards
 « Il serait (...) aisé de céder à la facilité et de promettre des mesures et des aides financières d'un montant irréaliste puis d'en laisser la charge et la responsabilité à un autre gouvernement. Ce n'est pas la conception que nous avons de la responsabilité dans la République », a déclaré le Premier ministre à Matignon, à l'issue d'une réunion rassemblant 12 membres du gouvernement.

« J'en appelle encore une fois à la raison et à la levée des barrages. Bloquer la Guyane, bloquer son économie, bloquer ses écoles, bloquer ses services publics, ce n'est pas ainsi que l'on peut préparer l'avenir », a poursuivi Bernard Cazeneuve.

« Nous avons entendu nos compatriotes guyanais », a affirmé le Premier ministre, qui a détaillé le plan de plus d'un milliard d'euros proposé par le gouvernement, dont les engagements doivent être « actés » mercredi 5 avril en Conseil des ministres.

RFI

Ousmane Demba Kane

Lundi 3 Avril 2017 - 20:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter