HCCT-Bataille de Dakar : Macky entre dans la danse et menace ses affidés

Les décisions du Parti socialiste (Ps) et de la coalition Benno Siggil Sénégal (Bss) ont sans doute été pour quelque chose dans le changement de discours du commandant en chef de l’Alliance pour la république (Apr). En effet, Macky Sall, après avoir interdit aux membres de son parti de se présenter à l’élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) au niveau de Dakar, s’est finalement lancé dans la bataille. Avec ferme intention de la gagner.



HCCT-Bataille de Dakar : Macky entre dans la danse et menace ses affidés
La réunion du Secrétariat exécutif national (Sen) de l’Apr hier a été l’occasion pour le chef de l’Etat d’afficher une nouvelle ambition. Celle de voir la liste de Benno bokk yaakaar gagner au niveau de Dakar.

Ce discours semble à l’opposé de la décision qu’il avait prise d’interdire ses partisans de figurer dans une liste au niveau de la capitale. Mais la coalition Benno bokk yaakaar l’a pris à contre-pied en établissant une liste qui est portée par Abdoulaye Diouf Sarr, membre de l’Apr.

La position de la coalition, soutenue par des ténors tels que Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng qui se sont tous engagés à voter et faire voter Bby a aussi pesé sur la balance.

L’autre facteur et non des moindres, c’est le vœu du chef de l’Etat de voir Dakar être enfin gagnée par la coalition au pouvoir. Dans ce sillage, le chef de la coalition présidentielle a mis en garde les responsables de BBY. Et au cas où ils perdraient contre la liste de Khalifa Sall, le président Sall a tirera toutes les conséquences. 
 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 26 Août 2016 - 09:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter