HCCT: les jeunes «apériste» de Dakar condamnent et réclament la tête d’Abdoulaye Diouf Sarr qui s'explique



Des jeunes républicains de Dakar réclament la tête d’Abdoulaye Diouf Sarr. Ils considèrent que le ministre de la Gouvernance locale et maire de Yoff a ramé à contre-courant de la directive de l’Alliance Pour la République (APR) en présentant une liste pour la conquête des sièges pour les prochaines élections du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct).
 
Lors d’une réunion du Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’APR, le chef de l’Etat avait invité à ce que le départent de Dakar ne présente pas de liste aux élections. Le ministre, lui, a déposé une liste de dix (10) élus locaux dont Papo Mbengue et Pape Seck, respectivement maires des HLM et de Hann Bel Air.

Face à la presse, ce dimanche, Abdoulaye Diouf Sarr explique sa position par le fait que la capitale file entre le mains du secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye ou du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou BA. Une attitude que les jeunes «apériste» de Dakar condamnent.


Mardi 16 Août 2016 - 08:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter