HRW demande justice pour les victimes de Beni

L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) a appelé mardi la Cour pénale Internationale (CPI) à se pencher sur les récents massacres commis dans le territoire de Beni, dans l'Est de la République démocratique du Congo.



La CPI a compétence sur les crimes graves commis en République démocratique du Congo.
La CPI a compétence sur les crimes graves commis en République démocratique du Congo.

Selon HRW des combattants rebelles non-identifiés ont tué au moins 184 civils et fait de nombreux blessés dans des attaques contre des villages dans le territoire de Beni depuis Octobre 2014.

Dans un communiqué, l'ONG indique que "ces meurtres constituent des crimes de guerre".

Selon des témoins cités par HRW, des combattants rebelles ont méthodiquement tué des civils avec des haches, des machettes, et des armes à feu.

Ida Sawyer, chercheuse à Human Rights Watch pour la RDC a déclaré que "l'ONU et les forces congolaises doivent coordonner leurs efforts en vue d'améliorer la protection des civils dans le territoire de Beni."

HRW rappelle que "la CPI a compétence sur les crimes graves commis en République démocratique du Congo".

Depuis début octobre, plus de 260 civils ont été tués dans la ville et le territoire de Beni.


BBC Afrique

Mardi 16 Décembre 2014 - 13:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter