Haute Cour de Justice : Les députés du Pds boudent la plénière



Haute Cour de Justice : Les députés du Pds boudent la plénière

 
Le débat est houleux à l’Assemblée nationale. Les députés de l’opposition ont demandé l’annulation des délibérations pour protester contre la convocation, par la Gendarmerie, du parlementaire, Oumar Sarr au sujet l’affaire des biens mal acquis. « Il n’y a pas lieu de délibérer. L’article 61 de la Constitution est violé. Au moment où nous parlons, Oumar Sarr est dans les locaux de l’Assemblée nationale. Aucun député ne peut être arrêté, qu’en cas d’autorisation de l’Assemblée nationale. A ma connaissance, l’assemblée nationale n’a pas donné une autorisation. C’est une violation du règlement intérieur et de la Constitution », a dit Modou Diagne Fada.
Selon Modou Diagne, le député bénéficie d’une immunité parlementaire. « Oumar Sarr n’est pas convoqué en tant que témoin, mais en tant suspect. L’Assemblée nationale devrait travailler à faire respecter les principes. Le législatif doit être respecté par l’exécutif. L’Assemblée nationale ne devrait pas accepté qu’on bafoue les règles de l’Assemblée. C’est la question de la crédibilité de l’Assemblée nationale », a martelé M. Diagne
La mouvance présidentielle a rejeté la demande des parlementaires du Pds. Oumar Sarr N°II, le président de la commission des Lois a lancé : « Modou Diagne va trop vite dans cette affaire. Notre collègue est certainement dans les locaux de la Gendarmerie, mais nous sommes à la phase d’enquête ». Dans la même lancée, le ministre de la justice a indiqué qu’à l’état actuel des procédures en cours, aucune personne n’est poursuivie ou arrêtée.  
 


Lundi 17 Décembre 2012 - 12:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter