Hillary Clinton et Michelle Obama côte à côte pour faire barrage à Donald Trump

L'épouse du président américain, Michelle Obama, s'est affichée jeudi 27 octobre avec la candidate démocrate Hillary Clinton, lors d'un meeting en Caroline du Nord. Un Etat décisif, à quelques jours de l'élection présidentielle du 8 novembre contre Donald Trump.



 Jeudi soir, Hillary Clinton était en déplacement en Caroline du Nord. Et elle n'est pas venue seule. La candidate démocrate était accompagnée de la nouvelle « star » du moment sur la scène politique américaine : Michelle Obama.
 
Commentaire en français recueilli dans les rangs des partisans venus voir le spectacle du duo : « Pour toutes les jeunes filles ici, c’est très bien d’avoir l’exemple de ces femmes puissantes, ces femmes politiques. »
 
 Les femmes étaient donc à l'honneur dans le dernier rassemblement démocrate en date. Mais Hillary Clinton et Michelle Obama ensemble...
 
Pour de nombreuses électrices, c'est plus qu'un meeting : « Ça restera un jour inoubliable. Un jour qui restera dans ma mémoire pour toujours », commente une participante.
 
Le camp démocrate tâche d'enfoncer le clou sans vendre la peau de l'ours
 
L'actuelle première dame et celle qui a occupé cette fonction dans les années 1990 ont fait assaut de compliments l'une envers l'autre toute la soirée. « Je suis sérieuse : y a-t-il une femme plus époustouflante que Michelle Obama ? » a par exemple lancé Hillary Clinton.
 
Fait notable, la candidate à la Maison Blanche s'est même exprimée la première. Ses sondages sont excellents, mais rien n'est acquis et Hillary Clinton le sait. La Caroline du Nord est un Etat décisif, peuplé de familles de militaires ou d'étudiants.
 
Après une campagne nauséabonde, d'une violence inédite aux Etats-Unis, la tentation de l’abstention est plus forte que jamais. « Je vous comprends, a lancé Hillary Clinton, vous en avez hâte que cela se termine. Mais vous devez vous déplacer. »
 
 Si je compte bien, j'ai participé à quatre heures et demi de débats avec Donald Trump. Et si vous avez regardé ces débats, eh bien... ils ont prouvé une fois pour toutes que je suis assez résistante pour être présidente des Etats-Unis

 « Si Hillary ne gagne pas cette élection, ce sera de notre faute ! »
 
Le vote anticipé a par exemple commencé en Caroline du Nord, un Etat où la communauté noire américaine détient d'ailleurs un énorme pouvoir. Alors, qui mieux que Michelle Obama pour engager les Américains à se diriger vers les urnes le 4 novembre prochain ?
 
Personne ne peut le nier : à l'applaudimètre, l'épouse noire du premier président métis américain enthousiasme les foules, notamment depuis sa prestation remarquée lors de la Convention de Philadelphie. Et c’est donc elle qui a clos le meeting électoral. Avec un message particulièrement clair.
 
Pour la première dame, les abstentionnistes porteront la responsabilité d'une éventuelle victoire de Donald Trump. « Sortez et votez pour Hillary ! Allez-y tout de suite, quittez la salle et allez voter et ne laissez personne vous priver de ce droit ! » « Si Hillary ne gagne pas cette élection, ce sera de notre faute ! », a conclu Michelle Obama.
 
 Elle a vécu une vie ancrée au service des autres, une vie de sacrifices. Hillary a fait son travail, c'est à nous à présent de faire le notre, et de la faire élire présidente des Etats-Unis

Michelle Obama, meeting du 27 octobre 2017 en Caroline du Nord
 
La campagne présidentielle américaine tire à sa fin, et l’on sent de plus en plus cette urgence de la mobilisation dans les discours. Il ne s’agit plus de convaincre les électeurs de se prononcer en faveur d’Hillary Clinton, le public est déjà conquis. Il s’agit bel et bien, encore une fois, d’aller voter. La participation est essentielle.
 
La Caroline du Nord est considérée comme un Etat décisif, où rien n'est gagné dans l'élection. En 2008, Barack Obama avait fait le plein de voix dans cet Etat. Mais il l’a perdu en 2012 lors de sa reconduction à la Maison Blanche. Une défaite de moins d’une dizaine de voix par circonscription, a souligné sa femme jeudi soir.
 
L'élection livrera son verdict dans une douzaine de jours désormais. Donald Trump et Hillary Clinton jettent donc leurs dernières forces dans la bataille. Ils vont continuer de multiplier les réunions publiques. Ce vendredi, les candidats seront dans le Maine, dans l'Iowa, ou encore dans le New Hampshire.

Khadim FALL

Vendredi 28 Octobre 2016 - 08:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter