Hissène Habré face à son destin : Ouverture du procès le 20 juillet prochain

Le 20 juillet prochain débute le procès de Hissène Habré. Refugier au Sénégal depuis 90 après sa chute, l’ancien chef d’Etat Tchadien sera jugé par la Cour d’assise des Chambre Africaine extraordinaire.



Hissène Habré est inculpé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et tortures. L’ex-homme fort de Ndiména vit en exil au Sénégal depuis sa chute.  Un communiqué du tribunal spécial chargé de le juger a indiqué que son procès démarre le 20 juillet et sera présidé par le magistrat Gberdao Gustave Kam, assisté des juges Amady Diouf et Moustapha Ba, assesseurs titulaires, et du juge Pape Ousmane Diallo, assesseur suppléant.

Hissène Habré a dirigé le Tchad de 1982 à 1990, date à laquelle il a été renversé par l'actuel président Idriss Deby Itno. Le 25 mars 2015, un tribunal au Tchad a condamné 20 agents du régime de Hissène Habré pour actes de torture et meurtres. 


Jeudi 14 Mai 2015 - 10:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter