Hissène Habré sera jugé au Sénégal par des chambres africaines extraordinaires sur 3 ans

Hissène Habré sera jugé à Dakar par des chambres africaines extraordinaires créées dans les juridictions sénégalaises. Une réunion qui a réuni les différents protagonistes de l'affaire a permis de déterminer les différentes chambres qui vont intervenir dans ce procès ainsi que le budget et le timing.



Hissène Habré sera jugé au Sénégal par des chambres africaines extraordinaires sur 3 ans
Le procès de l’ancien président Tchadien, Hissène Habré va démarrer avant fin décembre. Il sera jugé par des chambres africaines extraordinaires au sein des juridictions sénégalaises. L’annonce a été faite ce mardi 24 juillet 2012 par le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Aminata Touré lors d’une conférence de presse tenue à la chancellerie. Cette rencontre avec la presse a été précédée par une réunion à laquelle a pris par le représentant de l’Union Africaine, Robert Dossou. Elle a, ainsi, permis de discuter sur les modalités de ce procès.

D’emblée, il a été retenue, selon le ministre de la Justice, sur proposition de l’UA de créer des chambres africaines extraordinaires pouvant ainsi travailler sur toutes les étapes de cette affaire. Aminata Touré a décliné les contours du jugement d’Hissène Habré.

«Il y aura une chambre ordinaire présidée par des africains, une chambre d’instruction, une chambre d’accusation et enfin une chambre extraordinaire», a révélé le garde des Sceaux. Il a aussi précisé que le budget du procès a été estimé sur trois ans.

En attendant d’y revenir largement


Rita FAYE

Mardi 24 Juillet 2012 - 21:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter