Hitoshi Saito a succombé à un cancer

Le double champion olympique japonais Hitoshi Saito est décédé des suites d'un cancer, à 54 ans, mardi.



Hitoshi Saito, premier double champion olympique de judo, est décédé mardi d'un cancer à l'âge de 54 ans, a annoncé la Fédération japonaise. Saito avait remporté l'or olympique à Los Angeles en 1984 puis à Séoul en 1988, à chaque fois dans la catégorie des +95 kg, ainsi que le titre mondial en 1983 à Moscou. Il avait pris la tête de l'équipe nationale du Japon lors des JO 2004 à Athènes et JO 2008 à Pékin.

Les médecins avaient détecté une tumeur proche de la vésicule biliaire en 2013 et son état s'était dégradé à la fin de l'année 2014, selon les médias locaux. «Il était mon plus grand rival en compétition pendant des années», a expliqué le légendaire Yasuhiro Yamashita, champion olympique toutes catégories en 1984 à Los Angeles, et actuellement vice-président de la Fédération japonaise de judo.

L'équipe

Mardi 20 Janvier 2015 - 15:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter