Homosexualité: "Je ne vois pas pourquoi ce que j'ai dit en 2013 puisse changer aujourd'hui", Macky Sall



Homosexualité: "Je ne vois pas pourquoi ce que j'ai dit en 2013 puisse changer aujourd'hui", Macky Sall
Il avait dit non au président Obama lors de la visite de ce dernier en juin 2013 à Dakar. Le président Sall remet ça aux Etats-Unis. Sur la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal, le successeur de wade reste inflexible. « Je ne vois pas pourquoi ce que j’ai dit en 2013 puisse changer aujourd’hui".


Mieux, poursuit Macky depuis les USA en marge du sommet Afrique-Etats-Unis, "il faut être juste avec le président Obama. Je ne pense pas qu’il ait tenté d’imposer quoi que ce soit ». Au-delà de l'homosexualité, ce sommet doit aborder des questions de fond, de coopération entre l’Afrique et les Etats-Unis, des questions de problématiques de paix sur le continent et de paix mondiale, mais aussi la problématique du développement à travers l’investissement, le commerce et la gouvernance.


« Ce sont des sujets autour desquels nous allons échanger" car "c’est la première fois que l’Afrique, à travers ses différentes composantes au-delà même de l’Union Africaine (UA) dans sa globalité, et les Etats-Unis se retrouvent autour de préoccupation communes : investissement en Afrique, croissance, agriculture, la santé au moment où nous parlons d’ébola, des problématiques de sécurité mondiale qui, aujourd’hui dépassent les frontières du continent et celles américaines", dira par ailleurs le Président Sall livre "Enquête". 






Mardi 5 Août 2014 - 14:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter