Homosexuels à Guédiawaye: comment ils ont été surpris lors d’une douche collective ?



Sept (7) homosexuels sont en garde-à-vue depuis mardi dernier au commissariat de Guédiawaye. C’est la mère, N.N. d’un des mis en cause qui a alerté la police et pour cause, cette dernière est venue se plaindre du fait que son fils M. B., neveu d’un célèbre propriétaire d’une boîte de nuit dans la banlieue, passait son temps à voler son argent pour financer ses amants. D’ailleurs, il a même acheté à l’un d’eux un scooter.

 
La maman informera la police des moindres détails sur son fils notamment l’appartement qu’il a loué avec ses compères à la cité Alioune Sow. A leur descente surprise sur les lieux, les limiers sont tombés sur une scène surréaliste : cinq (5) jeunes hommes, tous nus, étaient en train de prendre une douche ; chacun lavant l’autre pendant qu’un sixième, lui aussi nu comme un ver, se tapait un joint.
 

A voir l’état des draps du matelas sur lequel ce dernier était étalé, il était évident qu’ils venaient de passer de torrides moments. Embarqués, M.B., D.S., S.N., J.D., M.T., N.M. et M.L., sont depuis lors placés en détention provisoire. Libération livre que les cinq (5) membres de la bande de cinq (5) sont tous des tailleurs de profession. 


Jeudi 23 Juillet 2015 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter