Hôpital de Saint-Louis : Les populations s’en prennent aux grévistes.

Les populations de Saint-Louis en ont assez des grèves récurrentes au niveau de leur hôpital régional. Accusant les membres du Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas) de ne se préoccuper que de leurs intérêts personnels, les habitants de Saint-Louis ont assiégé le lieu du rassemblement des grévistes, interdisant la tenue de la rencontre d’hier.



Hôpital de Saint-Louis : Les populations s’en prennent aux grévistes.
Ce sont des populations désireuses de montrer leur courroux qui ont investi hier les locaux de l’hôpital régional de Saint-Louis. Venues du populeux quartier de Guet Ndar, elles ont empêché la tenue du sit-in prévu par les camarades Mballo Dia Thiam.

 «Ce n’est pas sérieux. Nous condamnons cette grève qui n’a pas sa raison d’être. Ce sont les syndicalistes regroupés au sein du Sutsas qui sont les hauteurs du malaise qui plombe la bonne marche de l’hôpital où le Directeur est en train de faire un bon travail à la tête de l’institut qui perd sa valeur à cause de ce mouvement d’humeur», s’est écrié un des manifestants.

Poursuivant, il déclare : «Nous voulons que cette grève cesse, nous sommes malades et nous ne parvenons plus à nous soigner. Les syndicalistes ne sont animés que par leurs propres intérêts personnels. Leur grève n’a aucun fondement et pire, dans leur plateforme revendicative on n’y trouve pas des doléances pour satisfaire les malades. Au lieu de faire des grèves pour le relèvement du plateau sanitaire, ces grévistes réclament des postes de responsabilité dont la nomination est du ressort du directeur », a-t-il martelé.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 13 Avril 2016 - 10:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter